Complot dans le Twittconte, le making-off !

Comme nous avons déjà pu le dire par ici, ce Twittconte est né de la rencontre avec  l’Association Prévention MAIF  lors d’échanges à l’Université d’été Ludovia. Tout a commencé par une discussion informelle d’où ont émergé des liens partagés sur les valeurs éducatives et l’engagement pédagogique, pour finir par un véritable partenariat.

Le projet que l’association Prévention MAIF a conçu, articulé autour de la pièce de théâtre Complot dans l’Dico, entrait en résonance avec la proposition Twittconte de faire vivre et interagir des personnages fictifs, au service des apprentissages des élèves. Et si un Twittconte faisait vivre les personnages même en dehors de  la pièce ? Et si des enseignants s’en emparaient pour  travailler la notion de risque avec leurs élèves ? Et si… ? 

Le partenariat a été rendu possible grâce jumelage de Twittconte avec l’Association Twictée qui a permis de bénéficier de sa structure associative, son cadre juridique, son expérience pédagogique et partenariale.

Mais laissons la parole aux premiers concernés, les artisans de cette première réalisation, car une fois n’est pas coutume, Christelle Lacroix s’est lancée dans l’aventure avec l’engagement et l’esprit de défricheuse qu’on lui connaît , accompagnée cette fois de sa collègue Monique Bednarowicz, le tout bien sûr au bénéfice de leurs élèves du collège de la Malassise.

complot dans le twittconte…par christelle lacroix

Il était une fois la pièce de théâtre « Complot dans le Dico » écrite par Nadine Malo et Jean Christophe Parquier du Théâtre des Dunes et offerte par Prévention MAIF pour aider les enfants et les adultes à réfléchir sur les risques domestiques et numériques.
Un jour, trois classes de sixième de La Malassise dans les Hauts de France, se penchèrent sur cette histoire pour découvrir qui étaient ces mots, vivant comme des personnages, au pouvoir incroyable sur la vie des gens.
Les élèves comprirent dès la lecture des deux premières scènes de la pièce, que depuis que Risque avait disparu, kidnappé par Catastrophe et Accident, suite à un complot avec Routine (devenue alors, souveraine du Dico), Prudence ne parvenait plus à prévenir les enfants des dangers.

C’est ainsi que 70 élèves se sont appropriés les rôles de Catastrophe et Accident, Prudence, Routine mais aussi de personnages de contes traditionnels, les ont faits agir sur la vie de quelques enfants sortis tout droit d’autres Twittcontes, pour que le pire arrive. Les rôles distribués, le scénario réparti, le récit twittcontesque s’est écrit en cours de français par répliques, ensuite assemblées pour obtenir comme une pièce de théâtre virtuelle. La réflexion permettant d’aborder, dans une démarche d’investigation, les risques domestiques et numériques, la conduite à tenir, les gestes de secours, a été menée en Sciences par Monique Bednarowicz.

Un échange avec l’auteur de la pièce via Twitter à partir du compte classe a favorisé l’expression des 70 petits auteurs sur cette expérience peu commune à découvrir dans ce making off !

Le 2 avril, le live a permis la diffusion de 3 épisodes inédits de « Complot dans le Dico » version Twittconte et le 25 avril prochain, les sixièmes découvriront le spectacle à Bully les Mines.
Une expérience de lecture/écriture collaborative, culturelle et sociale largement appréciée des élèves !

Ce sont les élèves qui en parlent le mieux

Comme a pu le dire Coleen de la classe 6D :

Je conseillerais d’être super prudents sur les réseaux sociaux car on ne sait pas qui se cache derrière les comptes.

ou encore Jade de la classe 6C,

J’ai pu apprendre à résumer mes textes : aller à l’essentiel car les tweets sont limités à un nombre de caractères.

Laissons donc la parole aux élèves dans ce mur de contribution en ligne :

Made with Padlet

 

partenariat Prévention MAIF…par marc bonneton, vice-président

Les missions de l’association Prévention MAIF s’organisent autour d’une éducation à la culture du risque et visent à sensibiliser et éduquer les divers publics, diffuser des outils et organiser des actions de prévention dans le milieu scolaire, auprès des familles, associations, centres de loisirs…

Les outils développés et offerts par l’association visent à permettre aux différents publics de prendre en compte l’approche positive du risque et s’interroger sur leur propre exposition, dans leur vie quotidienne, pour la percevoir de manière “objective” et en anticiper les conséquences.

C’est dans cet esprit que Prévention MAIF a souhaité créer et diffuser la pièce de théâtre « Complot dans l’dico », ou les Aventures de Risques au Pays des mots.

Nadine Malo et Jean-Christophe Parquier, du Théâtre des Dunes, ont écrit le texte de la pièce, Nathalie Bigorre en a assuré la mise en scène.

Les tournées sont organisées par les antennes locales de Prévention MAIF, en partenariat avec les municipalités qui souhaitent accueillir gratuitement ce spectacle, en collaboration avec les inspections académiques et les partenaires locaux. Chaque jour, 3 représentations sont proposées pour les publics scolaires, les familles, organismes péri-éducatifs…

Dans la société aujourd’hui, le risque a une connotation trop souvent négative : le monde s’inquiète du risque et n’ose pas le considérer comme une opportunité. C’est le thème essentiel du spectacle qui doit conduire le spectateur à se questionner par rapport à sa propre démarche, lui donner des clés de compréhension de cette approche et montrer la nécessité de réintégrer « Risque » dans le dictionnaire. Le risque est à chaque instant de la vie, et comme l’indique la chanson finale « Dans la vie il faut oser, dans la vie il faut risquer… sans pourtant se mettre en danger».

Le projet TwittComplot engagé avec Twittconte  est innovant et offre une opportunité de repenser la prévention en direction des jeunes en intégrant les réseaux sociaux à l’apprentissage.

Cette approche de la prévention propose aux jeunes une opportunité d’action. Elle permet de mettre en œuvre une démarche participative en lien avec notre concept de « prévention partagée » qui vise à responsabiliser les jeunes en leur confiant un double rôle : celui d’être créateurs / contributeurs de messages de prévention, puis ambassadeurs de leurs propres messages en les partageant sur les réseaux sociaux.

Le projet interdisciplinaire qui vient d’être conduit avec Christelle Lacroix et le collège de la Malassise en est une parfaite illustration. Les élèves, en amont de leurs publications sur Twitter, se sont impliqués dans un travail collaboratif et une démarche transversale d’investigation pour réfléchir de façon positive aux risques dans leur quotidien, en utilisant des outils numériques. Ils ont conçu leurs diverses productions pour mettre en avant des types de comportements et de valeurs en lien avec la prévention et le porter secours.

C’est seulement après ce travail préparatoire qu’ils ont utilisé Twitter pour faire vivre leurs personnages et partager avec le plus grand nombre leurs messages de prévention.

Ainsi, placés dans la situation d’apporter et partager des informations et des connaissances aux autres, les élèves acquièrent une meilleure connaissance en matière de gestion du risque et sont acteurs à part entière de leur propre prévention.

En écrivant la biographie de chaque personnage du spectacle et des contes, les élèves ont été sensibilisés aux risques liés, ce qui leur a permis de réfléchir à la gestion de leur identité sur Twitter et traiter l’aspect de la prévention liée à l’usage raisonné du numérique. Comme le précise Christelle Lacroix, « Cela permet aux enfants de réfléchir à l’identité des personnes réelles qui se cachent derrière un profil. Ce n’est pas rien. »

Des parents se sont associés au projet et des comptes familiaux se sont créés pour suivre les productions de la classe et le TwittComplot. « C’est quand même une super occasion, pour des parents, d’accompagner leurs enfants dans la découverte et l’intérêt d’un réseau social, et l’occasion de partager en famille autour des activités de la classe. »

Ce type de projet permet ainsi aux parents d’entrer dans une éducation à l’internet responsable en partageant avec leur enfant les problématiques abordées à l’école.

 

le mot de la fin

D’énormes bravos & mercis aux élèves et à leurs enseignantes Christelle Lacroix et Monique Bednarowicz pour la richesse et la qualité non seulement des productions mais aussi de la réflexion menée sur ce projet.

Merci bien sûr à Prévention MAIF pour la confiance accordé à Twittconte et pour ce partenariat qui, gageons-le, n’en est qu’à ses débuts !

À suivre…

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s